Archives de catégorie : Blog

Le Défi du Mois

 Tous les mois nous vous proposons un défi d’observation du ciel:

Essayez d’observer le défi avec l’instrument de votre choix, jumelles, lunette, télescope.

C’est le défi visuel qui vous permettra d’aller au bout de vos dons d’observation!

Voici le défi de ce mois: 

Double amas de Persée

Défis précédents:
M31, la grande galaxie d’Andromède!

Tenez-nous au courant de vos résultats ou envoyez-nous votre compte-rendu d’observation ou vos photos via le formulaire de contact:

Soumettre une observation…

Opération éclipse de Lune: France- Québec

Opération France Québec
Éclipse de Lune du 28 septembre 2015
Les Pléiades
Balcon des étoiles 31310 Latrape

Depuis quelques années, les éclipses de Lune avaient délaissé notre ciel européen. Nous attendions avec impatience celle du 28 septembre 2015. Quelques semaines avant, les astronomes de l’observatoire Les Pléiades à Latrape préparaient déjà cet évènement.
Toujours animés par un esprit de partage et d’échange de notre passion nous avons proposé à nos cousins québécois de réaliser ensemble une opération particulière sur cet évènement. En effet cette éclipse était visible en Europe et en Amérique. Vivre au même moment, les mêmes temps forts et les mêmes émotions et déjà beaucoup mais si en plus on y ajoute un défi photographique d’un grand intérêt cela devient génial.
L’opération consistait à prendre simultanément la Lune totalement éclipsée sur un fond d’étoiles avoisinantes. Une photo (suffisamment exposée) d’environ 2, 3 ou 4° de champ, nous servirait à mesurer l’écart des centres Lune vu des deux sites. En effet la séparation de Latrape à la province du Québec de près de 5500 km sera largement suffisante pour que les centres Lune, vus des deux sites ne soient pas au même endroit sur la voûte céleste. Cette parallaxe devrait nous permettre d’évaluer la distance Terre – Lune.

Les résultats de l’opération éclipse !

Où le soleil se couche-t-il?

Le Soleil se couche derrière le Pic du Midi dans notre région de fin octobre à mi-février de l’année suivante. En attendant cette période nous pouvons nous demander pourquoi il ne se couche pas toujours au même endroit…

HauteurSoleil

Le Soleil ne se couche pas au même endroit chaque jour, sous l’effet de la rotation de la Terre autour du Soleil et de l’inclinaison de son axe de rotation. Ces mouvements vont créer beaucoup de différences dans les levers et couchers de Soleil.

Le jour du printemps et celui de l’automne, le Soleil se couche exactement à l’ouest et se lève exactement à l’est ; le jour dure 12 h partout sur la Terre.

A Toulouse et à midi, il culmine au sud à une hauteur de 46°.

Après le printemps et dans l’hémisphère nord, le lieu des levers et couchers du Soleil se déplace vers le nord : les jours rallongent (voir figure).

Ceci continue jusqu’au solstice d’été où les points de lever et coucher sont les plus éloignés de l’est et de l’ouest. Le Soleil se lève au nord-est pour se coucher au nord-ouest. La trajectoire du Soleil est très haute dans le ciel.

A Toulouse et à midi, le Soleil culmine au sud à une hauteur de 70°.

Après l’été, ces points redescendent vers l’est et l’ouest, qu’ils atteignent le jour de l’équinoxe d’automne : les jours raccourcissent. Le Soleil culmine de nouveau au sud à 46° le jour de l’équinoxe d’automne.

Après l’automne, le lieu des levers et couchers du Soleil continue à se déplacer vers le sud ; les jours continuent à raccourcir jusqu’au solstice d’hiver, le Soleil se lève au sud-est pour se coucher au sud-ouest. Le Soleil reste très bas sur l’horizon toute la journée.

Le Soleil culmine au sud le 21 décembre à une hauteur de 23°.

Après le 21 décembre, le lieu des levers et couchers de Soleil repart vers le nord, les jours rallongent.

Le moyen idéal pour observer les mouvements du Soleil est de se procurer un cadran solaire!

Renseignez-vous auprès des Pléiades:

– Les enfants et adultes peuvent fabriquer des cadrans lors des stages

– Nous pouvons vous fabriquer des cadrans en pierre de tous styles et sur mesure

Éphémérides des Planètes Supérieures

par Michel BOUTET

planetes_superieures

Jupiter

jupiter

Jupiter est visible dans la constellation d’Ophiuchus, au nord du Scorpion. Il culmine au sud le 11 juin à 0h TU (il est en opposition) et est visible jusqu’à fin octobre.

Pour admirer les phénomènes de ses satellites ou la tache rouge, cliquez sur le lien suivant:

Éphémérides de Jupiter
mise à jour : 07 mai 2019

Pour en savoir plus sur l’observation de Jupiter consultez  “Les Nouvelles du Ciel”, rubrique ‘Astronomie Générale’

Saturne

saturne

Saturne est visible dans la constellation du Sagittaire, donc assez bas sur l’horizon. Il culmine au sud le le 10 juillet à 0h TU (il est en opposition) et est visible jusqu’à fin octobre.

Pour admirer les phénomènes de ses satellites, cliquez sur le lien suivant:
Éphémérides de Saturne
mise à jour : 07 mai 2019

Pour en savoir plus sur l’observation de Saturne consultez  “Les Nouvelles du Ciel”, rubrique ‘Astronomie Générale’

Uranus

uranus

Partez à la recherche d’Uranus: de magnitude 5.8 et de diamètre apparent 3.5″, on peut l’observer aux jumelles et même à l’oeil nu sous un ciel bien noir!

Avec un télescope de 200mm on distinguera un petit disque bleu-vert.

Uranus se trouve au sud du Bélier, à 19UA soit 2 milliards 800 millions de km de la Terre.

Il passe en opposition (meilleure période d’observation) le 28 octobre et reste visible le soir jusqu’en février 2020.

Éphémérides d’Uranus
Mise à jour août 20120198

Neptune

neptune

Neptune est facile à observer : de magnitude inférieure à 8, peu d’observateurs savent qu’il est visible avec des jumelles!

Avec un télescope de 200mm on distinguera un petit disque bleuté.

Neptune se trouve dans le Verseau, à 29 UA soit 4.33 milliards de km de la Terre, un peu moins loin que Pluton (4.94 milliards de km).

Il passe en opposition (meilleure période d’observation) le 10 septembre et reste visible le soir, jusqu’à fin décembre.

Partez à la recherche de Neptune et même de son satellite principal Triton!

Éphémérides de Neptune
Mise à jour août 2019

Pluton

pluton

L’Union Astronomique Internationale a fait passer Pluton au rang de planète naine en août 2006: Il s’appelle désormais (134340) Pluto.
Pour nous observateurs, il restera ‘Pluton’!

Cet astre a décidé depuis de nous étonner: il a 5 satellites, Charon, Hydre et Nix découverts en 2005, Kerbéros en 2011 et Styx en juillet 2012 à l’aide du télescope Hubble.
La sonde New Horizons est passée dans la banlieue de Pluton le 14 juillet 2015 et nous a retourné de magnifiques images, dévoilant un monde unique avec une atmosphère bleue comme celle de la Terre!

Pour nous il s’agit seulement de la retrouver dans le ciel en visuel ou en photo et de retrouver les sensations de Clyde Tombaugh quand il le découvrit en 1930!

Pour rechercher Pluton, cliquez sur le lien suivant:
Il est visible de juin à octobre.

Rechercher Pluton…
mise à jour : 15 mai 2019